Safran, l’inattendu

Ah ce Safran, c’est toute une histoire. Déjà, il est sorti alors que j’étais enceinte, quelle frustration ! Ensuite, il a fallu attendre de récupérer une silhouette compatible pour me lancer car il est très ajusté à la taille.

Bon, je ne serai jamais vraiment comme je veux être alors tant pis, j’ai décidé que ça ne me freinerait plus.

Petit aparté au passage pour dire que d’autant que je me souvienne, je me suis toujours trouvée trop grosse, un truc de fille j’imagine, du coup, je me suis toujours interdit certaines tenues. Aujourd’hui, quand je regarde des photos de moi quelques années en arrière, je me trouve vraiment mince et je me demande comment j’ai pu penser sérieusement que j’étais grosse ! Je n’étais pas parfaite – qu’est-ce que la perfection ? vous avez 4 h 😀 – mais je n’avais aucune raison de ne pas mettre tous les vêtements que je voulais et surtout de complexer.

Bref, maintenant j’ai décidé de porter ce que j’aime et tant pis si on voit que j’ai du ventre / des fesses / des cuisses / des bras* (* rayer la mention inutile)

Donc une fois que mon mètre de couturière m’indiquait enfin des mesures Deer & Doe compatibles, j’ai acheté le tissu, décalqué le patron et… bloqué complètement !
D’un coup, j’ai eu peur : de ne pas réussir, que ça ne m’aille pas, que ça soit la mauvaise taille… L’angoisse de la page blanche des couturière, la peur de démarrer un nouveau projet.

Alors entre temps, j’ai fait d’autres choses, des modèles pour me rassurer et petit à petit, j’ai repris confiance et je me suis lancée.

Et j’ai bien fait !! Parce que la première chose que je peux dire sur ce patron, c’est que j’ai adoré le coudre !

Du début à la fin, j’ai tout aimé – enfin sauf quand ma machine m’a fait un bourrage abîmant un peu le tissu au passage et ça juste à la fin 😥

Inkedraté_LI
ARRRGGHHH !

Les explications sont limpides, sauf peut-être sur le passepoil des poches devant, j’aurais peut-être pu me tromper, mais j’ai vu passer tellement de messages de couturières qui ont coupé le passepoil par erreur que c’était à peu près la seule chose que je savais sur ce patron.

jonsnow
C’est un peu comme savoir que non Jon Snow n’est pas mort alors que je n’ai jamais vu un seul épisode de Game of Thrones (cette révélation !!), c’est presque de la culture générale à ce niveau 😉

Il aurait été dommage de se passer de ces poches passepoilées

Ce patron est donc une véritable merveille ! Il me tarde d’en coudre un deuxième et je pense que ça ne tardera pas car j’ai mis tellement de temps à me lancer depuis que j’ai coupé mon patron qu’il est un peu grand. J’ai augmenté un peu les marges pour compenser mais je crois que je peux le recommencer une taille en dessous. J’ai donc recommandé exactement le même tissu parce que je le trouve tout simplement fantastique et cette élasticité est juste incroyable !

elasticité
Check cette élasticité

Patron : Pantalon Safran de Deer and Doe

Taille : 46

Modifications : marges augmentées

Tissus : denim stretch noir et bouton jeans de chez Pretty Mercerie et tissu « Skulls and Roses » de Michael Miller pour les poches

Publicités

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s