Pavot, la veste inespérée 

Faire de la couture, c’est très chouette. Mais faire de la couture en ayant des copines couturières, c’est encore plus chouette ! Bon du coup, on parle couture quasi non stop, ce n’est plus une passion, c’est une obsession.

Et bien sûr, à quasiment toutes les occasions, on se fait des cadeaux « couture ». Ce sont mes copines – et mon amoureux – qui m’ont offert ma machine à coudre. Récemment, j’ai aussi eu des cours de patronage, qu’on a suivis toutes ensemble et c’était génial, j’en parlerai dans un prochain article dès qu’on aura assisté au deuxième cours.

Quelle intro pour réussir à en venir au fait : cet été, ma super copine Ln – aka le créateur c moi – m’a offert un patron sur lequel je bavais depuis des mois = la veste Pavot de Deer and Doe. Sympa ? Non !! Fantastique !! Parce que ce patron est tout simplement introuvable ! Il a été arrêté par Deer and Doe il y a presque 1 an et demi – mais pourquoi ? – et plus aucun magasin ne l’a. Beaucoup de filles le cherchent, bref c’est la perle rare !

20170715_185305

Et je dois avouer qu’il ne m’a pas déçue du tout ! Comme la plupart des patrons Deer and Doe, il est très facile à réaliser ; je dis la plupart car je n’ai pas tout fait mais jusqu’à présent, j’ai toujours trouvé les explications limpides – j’ai déjà parlé de ma passion pour Deer and Doe ??

Pour une fois, j’ai décidé de faire une version du patron sans aucune modification, c’est assez rare pour être signalé. C’est probablement parce que je savais déjà que j’allais en faire plusieurs.

J’ai donc voulu peaufiner les détails : j’ai choisi des poches et un dessous de col contrastant, un biais de finition un peu flashy et j’ai ajouté une petite étiquette prise dans la ceinture. J’ai hésité à ganser les marges de couture car la veste n’est pas doublée, mais comme j’ai une surjeteuse et des cones de fils rouge, j’ai préféré tout surfiler et je suis très contente de ce choix.

Et surtout, le détail que je préfère et qui lui donne tout son peps selon moi, ce sont ses boutons bleus. Encore tout l’intérêt d’avoir des copines couturières et qui ont du goût car c’est grâce à Mel que j’ai choisi ces boutons, je serai complètement passé à côté sans elle.

PicsArt_10-28-02.21.58

Et en plus, ils vont merveilleusement bien avec ma nouvelle jupe Brume, toujours de Deer and Doe, quand on aime…

détail

Patron : Veste Pavot de Deer and Doe

Taille : 46

Modifications : Aucune

Tissus : Gabardine rouge de chez Pretty Mercerie et tissu gouttes d’eau de mon stock

 

Publicités

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s